BusinessCoachingConsultingInvestment19 août 2021by administrationvg0Qu’est-ce que la Déduction pour petites entreprises (DPE)?

https://administrationvg.com/wp-content/uploads/2021/08/dpe-1280x846.png

La déduction pour petite entreprise permet de réaliser des économies d’impôts importantes. Respectez-vous les critères pour y être admissible?

Une société privée sous contrôle canadien (SPCC) peut, en respectant certaines conditions, bénéficier de la DPE (déduction pour petite entreprise). Dans ce cas, elle profitera donc d’un taux d’imposition avantageux sur les premiers 500 000$ de revenus d’entreprise admissibles.

Quels sont les revenus admissibles à la DPE?

Pour être admissibles, les revenus doivent provenir d’une entreprise exploitée activement, c’est-à-dire, tout revenu autre qu’un revenu de placement, location, de crédit-bail ou encore, un revenu provenant d’une entreprise de placements désignés ou d’une entreprise de prestation de services personnelles.

Une entreprise de prestation de services personnelles est une entreprise au sein de laquelle un particulier, constitué en société, fourni au nom de la société, des services qui seraient habituellement fournis par un employé de la société.

Quel est le taux d’imposition appliqué aux revenus assujettis à la DPE?

Pour une société dont l’année d’imposition se termine après le 25 mars 2021, elle sera imposée à la hauteur de 12,2% (9% au fédéral et 3,2% au provincial) sur ses premiers 500 000$ de revenus d’entreprise admissibles.

Il est important de prendre en considération que si l’entreprise est associée à une autre SPCC, ces dernières ne pourront pas profiter « deux fois » de la limite de 500 000$. En effet, cette limite, appelée « plafond des affaires » devra être partagée entre les deux sociétés associées.

Est-ce qu’il y a d’autres critères d’admissibilité?

En tant qu’entrepreneur, vous devez vous assurez que votre entreprise remplisse tous les critères requis tout au long de son année d’imposition afin d’avoir droit à la DPE. Récemment, les deux paliers de gouvernement ont resserré les critères d’admissibilité à la DPE.

Au Québec, pour avoir droit à la DPE à son taux le plus élevé, les employés doivent maintenant effectuer un minimum de 5 500 heures annuellement. Autrement, ils pourraient aussi bénéficier de la DPE, mais à un taux un peu moins avantageux.

Au fédéral, deux nouvelles règles en lien avec les liens de dépendance font en sorte qu’il n’est plus possible de multiplier les accès à la DPE.

Les travailleurs autonomes ont-ils droit à la DPE?

Non, les entreprises individuelles et les sociétés de personnes n’ont pas droit à la DPE. Elle est offerte uniquement aux SPCC.

Parlez-en à votre comptable…

Si votre entreprise opère dans le secteur primaire ou manufacturier, renseignez-vous auprès de votre comptable car, vous pourriez, à certaines conditions, bénéficier d’une réduction supplémentaire du taux d’imposition applicable sur la tranche du revenu donnant droit à la DPE. De plus, une SPCC du secteur primaire ou manufacturier n’est pas toujours soumise à la règle des 5 500 heures.

Pour de plus amples renseignements, n’hésitez pas à nous contacter : contactez-nous

Voir nos autres articles : https://administrationvg.com/blog/

Effectuer vos calculs : Calculatrices financières (calculatrices-financieres.ca)

Share

Laisser un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *